Dimanche 25 avril 2010 7 25 /04 /Avr /2010 21:51

Dans un contexte économique et géopolitique mondiale de plus en plus globalisée, caractérisée notamment par le rôle croissant des échanges et de la diffusion des informations, la pertinence de la fonction transport est devenue un facteur crucial de compétitivité, et donc une condition de succès pour les entreprises. Elle représente,  dans cet environnement concurrentiel très rude, la clé de l’économie par le rôle qu’il joue au niveau de l’intégration des marchés et par son incidence directe sur les coûts des transactions effectuées entre les différents agents économiques.

Toutefois, devant des flux toujours plus tendus, la complexité des schémas de stockage, d’approvisionnement et de distribution, les exigences accrues de la clientèle, les bouleversements technologiques qui doivent dorénavant intégrer la sécurité et la protection de l’environnement dans les différentes conceptions, la tache serait extrêmement difficile pour réduire les coûts du transport tout en maintenant la qualité des prestations ou de service.

Ainsi, la fonction transport tout en étant essentielle au sein de l’entreprise, elle peut se révéler très coûteuse si elle n’est pas intégrée dans le plan stratégique de celle-ci. D’où la nécessité d’instaurer des synoptiques permettant le traçage des flux et leur évaluation en amont et en aval de la chaîne transport.

Le plan de transport, qui doit faire partie intégrante du plan logistique global (Supply Chain Management)[1], nous parait un outil permettant de réunir d'importantes données et informations, pour un meilleur jugement d'ensemble relatif à l'adéquation des réseaux et systèmes de transport. Donc, qu’est ce qu’un plan de transport ? Qu’elle est la démarche de son élaboration ? Permet-il de maintenir ou même d’améliorer la qualité du service tout en optimisant les coûts ? 

 


[1] Supply chain : La supply chain, ou chaîne logistique, désigne l'ensemble des flux physiques ou d'informations et les processus de mise à disposition des produits de la conception au client final. En d'autres termes, la supply chain désigne l'ensemble des maillons de la logistique d'approvisionnement : achats, gestion des stocks, manutention, stockage etc. On distingue la chaîne logistique dans l'entreprise, et la chaîne logistique étendue à l'ensemble des fournisseurs et de leurs sous-traitants

Par Zakariaa OURIQUA - Publié dans : Management Logistique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Profil

  • Zakariaa OURIQUA
  • Economie, Finances, Logistique et Droit des Affaires au Maroc
  • Economie Marketing Management Finance Bourse
  • JH, Cadre Supéieur à l'ALEM, Licence (Bac+4, G. Entreprise), MS en Management Financier International de l'ESC Lille, Master en Management Logistique de la FSJES Hassan II et D.E.S «Droit des Affaires» de la FSJES de Rabat.

Je partage

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés